Didier DEDENIS

  


« LA MAISON DE LA BOLIVIE EN FRANCE »
« La Casa de Bolivia en Francia »
Présentation
La maison de la Bolivie à Paris, France est une association  (loi 1901) à but non lucrative qui réalise des actions de solidarité humanitaire internationale et locale pour aider à créer des liens plus efficaces entre les français et les boliviens dans les secteurs éducatifs, culturels, touristiques,... Actuellement, mis à part l’ambassade bolivienne et quelques organisations non gouvernementales, il n’existe pas de structures adaptées pour ces échanges.
La Bolivie est très peu connue par la population en général : plusieurs enquêtes menées depuis ces dernières années montrent que très souvent, la Bolivie est confondue avec d’autres pays (Colombie…) ou encore on n’arrive pas situer le pays au sein de l’Amérique du Sud. La richesse du profil géographique bolivien est fréquemment méconnu : cordillère, plateaux, vallées, forêt amazonienne provoquent une confusion sur la vraie perception de ce pays.
La Bolivie est un des pays les plus pauvres de l’Amérique de sud, le salaire de base est de 50 €/mois à 400€/mois (ce dernier chiffre est perçu par un % faible de travailleurs). Dans ce contexte l’accès à la formation est très difficile, par exemple les cours spécialisés en langues. Cependant, les efforts réalisés en matière d’éducation ont permis que l’envie de s’éduquer et  de s’améliorer soit présente.
Pour ce qui est de l ‘économie, à part la production de coca mise régulièrement en avant lors des campagnes anti-drogues, on ne sait rien ou presque des autres secteurs d’activités (agriculture, élevage, industrie minière et pétrolifère, micro - économie, artisanat). Quels sont actuellement les produits importés en France et en quelle quantité ? Combien d’entreprises ou de commerçants sont en relation avec les acteurs de l’économie bolivienne ? Quels sont les secteurs les plus « prometteurs » ? Quels sont-ils les changes d'entrepreneurs boliviens et français d'inter changer sur des affaires, coopération, partenaire?
Sur le culturel, la France est et a toujours été particulièrement ouverte à la culture latino-américaine, grâce notamment à de grands écrivains qui ont écrits leurs romans depuis la France, en exil. Mais cela n’a pas suffisamment contribué à faire connaître cette culture à un plus large public. Seuls les amoureux de la littérature, la danse, l'art ont dans leurs tiroirs des souvenirs des c'est terre magique, des c'est gens et traditions.
D’autres domaines sont très peu connus également : l’organisation politique et sociale, les droits humains, la place de l’éducation, la santé, le l’armée, les facteurs de stabilité du pays.
Comment est née l'idée de création de la "Maison de la Bolivie en France" ?
Notre étude approfondie sur les relations franco-boliviennes (pendant plusieurs années) nous a permis de faire le premier pas de notre idée de création et d’étudier les meilleures conditions pour la développer.
En même temps, nous avons pu constater le manque de structures spécifiques à l’Amérique latine, encore plus, pour la Bolivie, ce qui nous a amener à préparer les bases de la mise en place d’un bureau de médiation," La Maison de la Bolivie", elle nous permettra d’améliorer et de développer les liens mutuels des relations et qui nous a permis de tisser notre réseaux. Dans un contexte de crise, qui touche maintenant presque tout le continent Américain( région latino américaine principalement) , fait que ce projet a sa raison d’exister et peut être de contribuer à élargir les possibilités des pays en développement (P.V.D) ou le plus pauvres, comme la Bolivie.
 Nos actions 2002 - 2003 :
Nous avons appuyé le programme "tasa de leche" en Bolivie, avec la dotation des aliments pour le petit déjeuner et ateliers  pour des enfants (60 enfants d’une école rurale dans la localité de Achocalla, à La Paz). Pendant les vacances d’été 2002, un groupe d'étudiants Français au mois d'août/2002 se joignait à nous pour ce projet. Ils sont partis en Bolivie et ont réalisé des ateliers avec les enfants.
Nous avons doté un premier lot de libres pour l’école rurale de cette commune pour faire de petites bibliothèques écoliers, dans la même région nous continuerons à appuyer autres écoles. Cette fois, nous travaillons avec trois écoles primaires.     
Nos actions 2004 - 2005
- Organisation de colloques sur l’Amérique Latine, Journée Bolivianiste octobre  2003-2004
- Action “Solidaridad”, Ballet Boliviano « San Simón de Cochabamba », étudiants Boliviens, Nöel 2003 et Réveillon 2004.
- Projections de films Boliviens à Paris - Collaboration à la manifestation – Colectivo Boliviano, mars 2004 y 2005.
- Organisation Stand Bolivie – Salon des Saveurs du Monde, Thématique Commerce Equitable et durable avec l’Ambassade de la Bolivie en France, Juin 2004.
- Participation Concert Latino américain- Partenaire avec la Mairie de Paris, juin 2004. Viva Cuba, Juin 2004.
- Programme Sports Latino américain, juillet 2004.
- Salon de l’étudiante – Paris, 2005
- Salon d’associations Parisiens en paris, France –  Juin 2005


NOS PROJETS 2004 -2005
En Bolivie
-Etablir partenariats avec des associations locales pour la mise en place des projets en développement durable.
-Créer un appui linguistique en Français et Anglais à La Paz – Bolivie (cours      élémentaire, moyen, avancé)
Projets 2006-2008
Créer un Centre de formation sociale en Bolivie
Créer l’interculturelle solidaire à Paris (ateliers conversation)
Nos Partenaires:
- Association « Regards d'enfants autour du monde »
- Association « Planète Urgence »
- Association des étudiants boliviens en France
- Maisons culturelles latino-américaines
- Universités, Lycées, écoles 
- Groupes de recherche scientifique thématiques boliviennes et latino-américains
- actions de promotion culturelle bolivienne
- organisation de voyages découverts pays
Contacts :
En France -La Maison de la Culture et de
Promotion de la Bolivie en France -(MCP -Bolivie)
MCDA 20r, Edouard Pailleron - Tel. 0139155146  
75019 – Paris -
maisonbolivie@hotmail.fr
BOLIVIE
DAVID GUTIERREZ ULLOA
MCP- Bolivie - La Casa de Bolivia  
www.maisonbolivie.bo 
Tels. 00-591-2- 2440588 / 2440270
La Paz – Bolivie

Interêts

bolivie, bolivia, amérique, latina, latine